• PRIX NOBELvoir PRIX NOBEL

    Les réactions de prix Nobel de Médecine, de Littérature, mais aussi d’autres domaines le plus souvent imaginaires... Peut-être de quoi inspirer les académiciens pour créer de nouveaux prix. Que ça reste entre nous, mais, on soupçonne l'auteur d’espérer ainsi secrètement avoir le prix Nobel de l’Humour !  


    votre commentaire
  • voir PARALLERES

    Parallères traite du sujet intemporel de l’incompréhension humaine qui va du drame psychologique à la barbarie. Il prend les formes de l’intolérance, de l’esclavagisme, du racisme, du suicide. Des récits mythiques, légendaires, préhistoriques ou des fables d'anticipation. Ces six nouvelles entrelacées dans l'espace et le temps invitent à cette question : la sérénité de notre futur ne peut-elle découler que de la réconciliation des civilisations ?

     

    L’hommage posthume : Un suicide inspire à la fois la terreur et le respect. Comme si cette mort artificielle laissait planer une menace sur des survivants.

    Jazz bande : Ca ressemble à l’Afrique du sud d’avant Mandela. Un homicide est commis dans un hôtel. La logique voudrait qu’on accuse le noir. Mais là, le réflexe raciste fonctionne à l’envers.

    Les androsaures : Une explication étrange de l’origine de l’humanité et des comportements sexuels.

    José Hilke : La révolte d’un écrivain nègre qui parvient à sortir de la relation sado-masochiste qu’il entretient avec son négrier.

    Port people : Des histoires inter-générationnelles qui interfèrent entre elles par le jeu des ordinateurs du centre intergalactique qui transcende l’espace-temps.

    Les sorcières de l’Islam : Le port du foulard islamique est interdit dans les écoles. La résistance s’organise et ne provient pas forcément d’où on l’attend. 

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Les 7 épisodes de Big-Flash et Longue-vue :

    - public : jeunes / adultes

    - résumé des 7 épisodes : 

    I - Machine :
    deux savants d’un autre espace-temps communiquent avec le CNRS

    La Quadrisphère
    :
    une galaxie d’hommes de neige est menacée de réchauffement

    L’Inexistence :
    le robot de la dernière génération du CNRS découvre dans l’espace-temps une zone d’Inexistence et communique avec elle

    L’Ecorchée-Vive :
    des galaxiens particulièrement sensibles vont à la rencontre des autres galaxies pour mieux se faire comprendre

    I - Story :
    l’arrivée impromptue de deux rapeurs de la Galak-Cité des Alouettes du  9-3 sur le Boat-People inter-galactique de la Jet-Society 

    Unimage :
    Les Caméléoniens font peur. Galathée accueille des galaxiens de tous horizons dont les Caméléoniens qui prouvent ainsi leur intentions pacifiques

    Les clones :
    Les Hélicotounes clonent par mégarde des Extra-Terroristes


    votre commentaire
  • Vous trouverez mes livres sur tous les sites de grandes librairies, notamment FNAC, Gibert, La Procure, sur Lecteurs.com, Abebooks.com, Amazon, et, bien sûr, sur les sites de mes éditeurs et distributeurs (TheBookEdition, Editions de l'Officine, Stellamaris). Mais vous pouvez aussi les commander chez votre libraire habituel.  


    votre commentaire
  • voir BATS-TOI

    Bats-toiLe combat des batwa, peuple de pygmées du Rwanda dont les droits ont été bafoués et leur existence menacée par les luttes opposants les batutsi et bahutu. Leur destinée tragique est décrite à travers la saga d’une famille d’origine batwa défendant les victimes du génocide devant le Tribunal Pénal International pour le Rwanda et mettant en valeur le savoir-faire phytothérapique batwa. Crise d’identité, secret de famille, amour et trahison, jalousies, héritages psychologiques trop lourds à porter, lutte économique sans pitié autour de l’épidémie de sida en Afrique, rencontre de la compagne d’un ancien terroriste islamiste, syndrome de Stockholm, intervention salvatrice d’une chamane itinérante pratiquant des rites d’ailleurs, tels sont les ingrédients de Bats-toi.

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires